lundi 25 janvier 2010

Agile, est-ce pour moi ?

Il y a toujours beaucoup de préjugés auprès des gens lorsqu'on veut leur parler de se lancer ou simplement adopter les méthodologies Agiles. Souvent leur premier réflexe est de répondre que les méthodologies Agiles ce n'est pas pour eux.

Combien de fois, un programmeur ou un analyste, m'a faites cette affirmation! Je ne le compte plus.

Donc, essayons de réfléchir à qui s'adresse ces approches Agiles.

Est-ce qu'ils ont raison ? Dans les faits, leur analyse n'est pas tout à fait fausse. Car, leur affirmation est souvent relatif à la dérivation SCRUM des approches Agiles.

Donc, affirmer que SCRUM n'est pas pour soi. Cette affirmation n'est pas fausse. Il existe plusieurs méthodes qui dérivent des principes du manifeste Agile. Chacune d'entre elles adresse à une série de problèmes. Certaine sont plus adapté à la gestion projet (la gestion des livraisons), ex : SCRUM. Mais, il en existe plusieurs autres.

Il faut choisir selon le contexte de notre environnement ou tout simplement de son travail à effectuer ! Par exemple, si nous sommes une ou deux personnes, sur un projet. Il n'est pas nécessaire d'utiliser Scrum (Scrum demande une équipe de 5 à 9 personnes) . Cette équipe n'a pas besoin d'une gestion complète de projet. L'utilisation d'une approche qui lui permettrait de produire une meilleure qualité du code et qui automatiserait certaines tâches routinières. Je crois, serait plus approprié. Il pourrait utiliser des approches comme Test Driven Developpement (TDD) et BDD (Behavior Driven Developpement) pour définir les différents besoins qu'ils doivent couvrir dans l'application développement.

Prenons, un autre exemple. Une petite équipe (5 à 9 personnes) de développement qui cherche à construire une application commerciale (Software in boxe). Cette fois-ci, le besoin est différent. La simple utilisation des 2 méthodes précédemment citées (TDD et BDD), ne suffit pas. L'ajout d'une méthode de gestion de projets ou des livraisons comme SCRUM ou SCRUMBAN pourrait intéressant.

L'utilisation des méthodologies Agiles, dans ses projets, est accessible à tout le monde. Que nous soyons chargés de projet, Analystes ou même programmeurs. Il suffit de prendre la méthode qui correspond à notre besoin.

Donc, lorsqu'on m'affirme que les méthodologies Agiles ne sont pas pour eux. Ils ne peuvent pas utiliser ou appliquer, les méthodologies Agiles. Il faut (et au besoin se faire aider) prendre le temps de trouver la méthode qui nous convient. Et si on ne trouve pas, dans une seule méthode, ce qui nous convient. Il ne faut jamais hésiter d'en prendre une comme base, ex scrum (si nous sommes une équipe) et la complémenter avec une autre selon le besoin qu'on veut couvrir.

Donc, affirmées que les méthodologies Agiles ne sont pas pour nous, signifie seulement que la connaissance ou l'analyse des approches Agiles qu'on a faites sont insuffisantes. Comme dans toutes choses, il faut prendre le temps d'analyser, de se documenter.

Aujourd'hui, demain et dans l'avenir, les méthodologies Agiles sont là pour rester. Donc, nous devons s'y préparer ! Chacune sa méthodologie et les projets agiles iront encore mieux !

2 commentaires:

Karine a dit…

Je pense que tu touches à un point intéressant: les préjugés que les gens ont des méthodes Agiles. Les gens auraient avantage à se documenter un peu plus avant de décider si ces méthodes seraient positives pour leurs projets.

Génération Agile a dit…

MERCI Karine du commentaire, il y a encore beaucoup de préjugés sur les méthodologies Agiles. Et la démystification de plusieurs d'entre eux, est l'un de but de ce blogue.