mardi 11 août 2009

Reconnaître l’autre ce n’est pas un crime

Je ne vous parlerais pas aujourd’hui des grands criminels et encore moins défendre les grands principes de l’agile d’un plan technique.

Bien au contraire, c’est un peu l’autre côté de la médaille de l’honnête de le dire. Dans ce dernier article, je parlais qu’il faut dire la vérité sur nos connaissances et sur nos compétences.

Il est vrai d’affirme la vérité sur soi-même. Mais, il est d’autant de l’affirmer sur l’autre. Comme dit si bien l’expression, rendons à César, ce qui appartient à César.

Combien de héros inconnus dans nos projets jouent au sauveur, créé de petits miracles sans qu’on reconnaisse leurs talents et leurs acharnements à l’excellence. Pourtant beaucoup d'entre eux, vous dira qu’ils n’ont fait que leur travail.

Mais, trop souvent, ils passent dans l’ombre. L’ombre d’un beau parleur, d’une forte tête ou tout simplement d’une personne qui était là (parfois malgré elle) au bon moment pour récolter les fleurs.

Combien j’ai rencontré des personnes hyper compétentes, qui passaient pour des individus très moyens parce qu’ils n’ont une personnalité assez extravertie pour faire reconnaître leur talent.

Je pense à ancien confrère de travail, qui est devenu par la suite mon ami (D. Vézina). A l’écouter parler, il est un programmeur bien moyen. Il me parle souvent de l’un et de l’autre qui sont de super programmeur.

Et pourtant, lui et un autre programmeur du même gabarit, M. Falco, prônent tous deux en têtes de la liste de mon Dream Team. Avec ces 2-là, emmenez les projets.. !

Vous avez aussi surement rencontré une personne, qui se tient debout devant les autres pour recevoir les coups, pour protéger les siens. Et quand, les honneurs arrivent (et s’ils arrivent) .. Elle est déjà partie mener un autre combat quelque part.

Trop souvent, pour ne pas dire presque tout le temps, ce genre d’individus qui jouent au super héros de l’ombre, n’est et ne sera jamais reconnu. Personne ne prend le temps de leur dire simplement un petit merci. Un vrai merci de reconnaissance !

Reconnaître ce que l’autre a ou fait, de la petite chose toute simple à aux grands exploits, devrait être naturel. Non seulement, naturel, mais être un devoir de chacun.

Dire que l’autre, dans une situation donnée, dans un contexte donné est meilleur ou a mieux réussi que moi. Qu’il ou elle a des talents, des compétences que je n’ai pas. Cela ne m’enlève rien. Bien au contraire.

Tout le monde aimerait avoir tous les talents de la terre, moi le premier. Mais, appliquons le principe d’Archimède. « Donnez-moi un levier assez long, et je soulèverai la terre. »

Notre levier, ce n’est pas un bout bois, mais notre équipe, les membres de notre équipe. Et si chacun des individus reçoit avec honnêteté la reconnaissance qui lui revient, et ce, tout à fait gratuitement. Nous pourrons aussi accomplir le miracle de soulever la terre.

Certain apporteront la force, d’autre le courage, certain l’intelligence, et peu importe l’apport. Si tout le monde le fait avec cœur, nous réussirons.

Et terminant, je permets de préciser, si vous de l’avez pas déjà compris. Qu’il n’a jamais été questions ici, d’argent ou quelques choses de valeurs monétaires. Mais, du respect de l'autre.

Et si on pensait différemment, aussi dans notre relation avec les autres.

5 commentaires:

Luc Raymond a dit…

c'était une bonne lecture, continue d'écrire

Génération Agile a dit…

Ne t'en fait pas, Luc tu as aussi ta place dans mon Dream Team. Au poste "Question sans réponse ?"

Sonia Sanfaçon a dit…

C'est un très bon article Bruno. C'est vrai qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César, simplement par respect, pour montrer son appréciation et maintenir la motivation dudit César!

sous traitance a dit…

Je viens de découvrir votre blog, des articles intéressants mais je n'ai pas saisi la méthodologie agile, pouvez-vous me donner une explication, un petit résumé. Merci.

Génération Agile a dit…

M."Sous Traitance",

L'article que vous avez choisi de commenter, couvre un aspect, l'aspect humain, des méthodologies Agiles. Je vous inviteraia à parcourir l'ensemble des billets, dont les premiers qui expliquent plus en profondeur les bases des méthodologies Agiles.

S'il vous reste des questions, n'hésitez pas à communiquer avec moi.